Tester l’acoustique de sa pièce : un outil simple et rapide !

Vous retrouverez dans la version ULTIMATE de notre solution de rodage un outil permettant de tester l’acoustique de sa pièce.

Armé d’un crayon et d’un papier, vous serez à même d’identifier les fréquences manquantes ou trop présentes générées par vos enceintes, leur placement et votre salle d’écoute.
Pour mettre en oeuvre le test, il suffit de jouer la piste Test acoustique en veillant à ce que le volume de votre système ne soit pas trop élevé, car cette piste débute par des fréquence basses provoquant un fort débattement de la membrane de vos haut-parleurs.

Sur des haut-parleurs de faible diamètre, il est possible que vous ne perceviez rien, car ceux-ci ne sont pas nécessairement en mesure de reproduire des fréquences aussi basses.

tester-acoustique-piece

Saisissez votre crayon et votre papier, et notez pour chaque fréquence la manière dont vous percevez celle-ci selon les qualificatifs suivants :

Perception absente : aucune tonalité de test
Perception faible : perceptible, mais inférieure à la moyenne
Perception normale : le niveau sonore de la tonalité de test le plus courant
Perception forte : une perception de la tonalité de test plus élevée que la moyenne

En vous aidant du graphique fourni dans la solution ULTIMATE, reportez vos impressions sur celui-ci l’aide de croix. L’axe de l’ordonnée vertical représente l’intensité de la perception des différents signaux, l’axe de l’abscisse horizontale représente les différentes fréquences de tonalité dans un ordre ascendant, de 20 Hz à 300 Hz.
Il n’est pas besoin de monter plus haut dans les fréquences car à partir d’un certain seuil l’effet de l’acoustique de la pièce n’influe plus suffisamment sur la réponse en fréquence (mais sur les échos ou early reflections – mais c’est un autre sujet).
Ainsi, à 20 Hz, comment percevez-vous la tonalité de test ? Absente, faible, normale ou forte ? Reportez votre réponse en inscrivant une croix au-dessous de la tonalité 20 Hz.
Faites de même pour toutes les fréquences que comporte la piste Test acoustique.
Vous remarquerez sans doute que certaines fréquences sont plus audibles que d’autres : ces différences de perceptions seront imputables soit au défaut de vos haut-parleurs quant à la restitution fidèle du son, soit, ce qui est plus probable avec des enceintes de bonne facture, seront imputables aux caractéristiques acoustiques de votre lieu d’écoute.

Enfin, reliez les différents points de vos graphiques : vous obtiendrez alors la courbe représentant la réponse en fréquence de votre système au sein de votre pièce.

regler-reponse-frequence-piece

Comme le bas du spectre (les fréquences graves) est le registre le plus important pour l’équilibre global de votre pièce, il faudra concentrer vos efforts sur ce point précis pour corriger les fréquences absentes ou trop présentes. Un égaliseur peut faire le nécessaire en atténuant ou en compensant certaines fréquences, mais un traitement acoustique peut également produire de grands effets, à l’aide de bass traps ou autres solutions d’isolation phonique et de traitement acoustique. Le réglage des mediums, une fois les basses stabilisées, vous sera grandement facilité une fois cette opération terminée !

Notez que cette courbe représente la réponse en fréquence à votre position d’écoute. La courbe de mesure peut être différente en changeant votre position d’écoute et ce même de quelques dizaines de centimètres. En outre, le graphique ne vous dit rien sur le temps de réverbération de la pièce qui est tout aussi important (mesurer et optimiser ceci est un niveau bien supérieur à ce que nous faisons ici). Et la forme de la pièce influence également grandement son acoustique : pensez à bien vous positionner !

Et vous, quelles méthodes employez-vous pour tester l’acoustique de votre pièce ? Quelle est votre expérience après cette mesure ?
Vos résultats sont-ils aberrants ou bien équilibrés ? Avez-vous réussi à les corriger ? Si oui, comment ?

N’hésitez pas à nous en faire part en commentaire !